19 mai 2021 : c'est la Libération...

Après plusieurs mois d'occupation de notre pays par les troupes du Coronavirus, c'est enfin la Libération. Enfin le retour des bacchanales infernales aux terrasses des bistrots du coin jusqu'à 21 heures... Un événement historique qui supplantera dans les manuels d'histoire le 8 mai 1945... Se retrouver enfin ensemble à Privas... Privas, Privas outragé! Privas martyrisé! Mais Privas libéré... Libéré par lui-même...Libéré par ses athlètes avec le concours du PRVR Club... Attention, il y a encore une erreur dans le montage vidéo de cette séquence émouvante de cette libération de Privas. Il manque un V dans le nom de la ville citée. En réalité à la place de PARIS, il faut entendre PRIVAS.

Et voilà, la résistance a fini par payer. Hommage à ces combattants de l'ombre qui ont su garder la foi et l'espoir jusqu'au bout avec le récit de leur dernière action héroïque :  

Malgré un temps maussade , une douzaine de PRVRistes ce samedi 15 mai pour la poursuite du ballathon. Quelques blessés et des « absents » mais également des «  découvreurs ».

Tous les athlètes ayant participé à la première manche ont amélioré leur performance , l’entrainement paye 🏃🏃💪

Guillaume était intouchable, non seulement il court très vite mais en plus il devient adroit (=chanceux🤣)Quant à Eddy, quel  basketteur la NBA a raté ! Et trois filles sur le podium!

Merci à Eric le « grand » pour le coup de main

Et pour ceux ou celles qui avaient oublié ce que c'était que faire la fête dans le monde d'avant, une petite piqûre de rappel de vaccin. Surtout qu'en ce moment, ce n'est pas le choix qui manque : de l'aztèque au plus moderna. 

A moins qu'en ce début de nouvelle décennie toujours marqué par la présence d'un virus à couronne, on soit plutôt tenté par l'ambiance plus blues de la recherche des paradis perdus...

Écrire commentaire

Commentaires: 0